Assurance chien

L’assurance santé pour un animal domestique

Vous le savez peut-être déjà, adopter un animal de compagnie, que ce soit un chat ou un chien, coûte souvent très cher. C’est pour cette raison que depuis quelques temps, de nouveaux régimes d’assurance particuliers se sont apparus afin de protéger les animaux domestiques et ainsi préserver leur santé. Vous vous êtres sûrement demandé comment fonction ces assurances destinés aux chats et aux chiens. Voici quelques explications pouvant vous être utiles sur ce sujet. Voir aussi le site : nfmas.org

Cette assurance consiste en quoi ?

L’assurance à destination des animaux de compagnie consistent à rembourser les frais de soins d’un animal ayant enduré une maladie ou un accident. Il s’agit alors de l’équivalent de la mutuelle santé pour les humains. Comme avec les autres polices de ce genre, il existe généralement une franchise à payer sur les requêtes du contrat et elle augmente en fonction de l’âge de l’animal à assurer.

Les polices se reposent sur une base de plafond annuel. Elles sont également renouvelables en fonction de l’âge et la situation de l’animal. Selon les contrats, les garanties peuvent concerner les soins dus à un accident ou une quelconque maladie, ou encore les traitements dentaires et les consultations courantes chez le vétérinaire. Ce qui veut dire donc, que le niveau de garantie peut varier d’un contrat à l’autre.

Dans la majorité des cas, les maîtres d’animaux de compagnie doivent acquitter d’abord, les factures vétérinaires. Ensuite, ils font remplir les feuilles de soins pour les envoyer à l’assureur et ainsi bénéficier des remboursements, si la requête est acceptée.

Pour quels prix ?

Les assureurs présentent différents niveaux de couverture, à tarifs variés. La formule de base va couvrir les dépenses en relation avec les urgences et les maladies, tandis que les formules complètes peuvent inclure les actes préventifs et même les médecines alternatives ainsi que les traitements comportementaux. C’est à partir de cela que les prix sont donc déterminés.

Soumettez votre observation relativement à notre chronique si jamais vous désirez réagir.