Assurance chien

Les maladies du Chien un gros chiot

Les maladies du chien sont très variées, et elles sont plus ou moins prévenantes pour le maître du chien. Certaines maladies peuvent être combattues, voire évitée grâce à certains vaccins. En effet, les rappels, comme on les surnomme, sont des vaccins qui sont renouvelés tous les ans sur le chien et permettent de lutter contre certaines maladies, comme la rage, la parvovirose, la leptospirose, ou la piroplasmose. Si certaines maladies du chien peuvent être détectées rapidement par leur maître, d’autres maladies du chien ne seront visibles que dans un stade avancé de la pathologie. Or, plus vite le diagnostique sera émis et une thérapie appropriée mise en oeuvre, plus vite on pourra espérer un rétablissement rapide de l’animal.
En général, le comportement du chien en dit long sur son état de santé. Certaines caractéristiques comportementales ne trompent pas, un chien en bonne santé court, mange le soir et ne rechigne jamais devant un beau morceau de viande, il ne refusera jamais une promenade.

Certaines maladies du chien peuvent se traiter facilement sans l’intervention d’un vétérinaire, il s’agit par exemple du cas où le chien est infesté de puce, le propriétaire pourra aisément demander conseil à son pharmacien qui lui prodiguera un traitement adéquat (traitement par bombe ou par collier anti puce). Ainsi tout le monde est capable de retirer des bandages ou des points de suture à son chien sans faire intervenir le vétérinaire. Par contre un trouble de comportement du chien nécessite en général l’intervention d’un professionnel, de mauvais médicament ou des contre indications pourraient aggraver la maladie du chien.
En cas d’accident du chien, suite à un choc avec une voiture, par exemple, il est vivement conseillé de conduire son chien dans une clinique vétérinaire pour établir un premier diagnostic. Il arrive qu’un chien accidenté ne présente aucun symptôme apparent sur le moment, et qu’il déclare une hémorragie interne (maladie du chien grave) qui pourrait rapidement entraîner des complications par la suite.
assurance chien de travail
un chien affectueux Certaines maladies du chien sont héréditaires, et peuvent parfois être évitées. Prenons le cas de la dysplasie de la hanche que l’on trouve fréquemment chez les labradors, golden retrievers et bergers allemands. Cette maladie du chien se présente comme une déformation des hanches et de manifeste parfois très tôt chez le chiot. Une dysplasie pourra rendre le chien invalide à vie et aucun traitement n’est possible pour soigner cette maladie du chien trop fréquente, le chien ne pourra pas ou peu courir et sera très vite fatigué. Ainsi quand vous choisissez un chien et plus particulièrement quand les parents sont inscrit au LOF (livre des origines françaises), pensez à vous renseigner sur le niveau de la dysplasie des parents du chiot avant de le choisir. La reproduction de chiens (qui sera suivie d’une inscription au LOF) nécessite d’ailleurs un examen approfondi de la dysplasie. Au même titre que pour l’homme une consultation régulière chez un médecin est nécessaire pour faire un bilan régulier de santé, la consultation d’un vétérinaire pour un chien est obligatoire au moins une fois par an.
Pour mieux prévenir ces maladies de chien qui font souffrir l’animal et qui inquiètent le maître du chien, Assurance chien vous proposent de vous décrire les maladies du chien les plus fréquentes chez votre animal de compagnie

Soumettez votre observation relativement à notre chronique si jamais vous désirez réagir.